Ex Fulgur – Post-Humanité

Post-Humanité est dans l’exacte continuité de Noires Sont Les Galaxies et on retrouve dans ces huit nouveaux morceaux tout ce qui nous avait fortement accroché aux huit premiers : les nappes froides et les beats minimalistes de Saitam, la guitare torturée de Mistress Bomb H, la voix déclamatoire et les textes ciselés d’Odilon Violet bien…

Don Aman – Monsterlock

En 2018, la maison brûlait, en 2020, des mains inondent la serrure et la musique, elle, ne bouge pas. Don Aman poursuit la voie de l’amalgame fracturé, tord sa folk dans tous les sens en lui adjoignant un souffle noise lapidaire et les morceaux qui en résultent sonnent systématiquement écorchés vifs. Ils sont au nombre…

Gláss – Wilting In Mauve

Six titres en 2014, onze de plus en 2016 et aujourd’hui, Wilting In Mauve. Je ne sais rien de ce groupe, juste le principal : sa musique. Un nom qui a plusieurs fois croisé mon empan visuel lors de mes déambulations sur les Internets, quelques belles chroniques ici et là et donc, bandcamp et après…

Brame – Ce Qui Rôde…

Cinq années séparent Basses Terres de Ce Qui Rôde… et le temps n’a aucune prise sur l’écosystème de Brame. Le duo est rare, sa musique l’est aussi. Pour rappel, Brame, unique représentant d’un genre inédit, joue du blues qui s’apparente à du field recording : tous les bruissements, tous les galops, les cris d’animaux et…

USA Nails – Character Stop

USA Nails semel, bis, ter, quater et aujourd’hui quinquies. Quoi de neuf ? Tout à la fois pas grand chose et pas mal de choses. Du côté de l’indéboulonnable, la rage et l’animosité perdurent, les voix scandées et les barbelés partout aussi en même temps que la captation (parfaite) confiée à Wayne Adams. Character Stop…

Oxes – The Fourth Wall

On a beau commencer à avoir l’habitude, c’est toujours ahurissant : l’habillage des sorties Computer Students, soigneusement pensé jusqu’au plus petit point de colle, est invariablement magnifique. Le(s) vinyle(s) inséré(s) dans une superbe pochette accompagnée d’un livret classieux, le tout scellé dans un emballage aluminium façon cachet d’aspirine effervescent XXL. Et la charte graphique, bien…

Radical Kitten – Silence Is Violence

De prime abord, Silence Is Violence, premier album de Radical Kitten, laisse un peu perplexe : il y a un certain monolithisme à l’œuvre là-derrière qui fait qu’au début tout s’y ressemble. Les voix crachent leur mots avec rage (Marin et Iso), la guitare capitalise sur les aigus et aime les lignes de crête (Iso),…

Mange Ferraille – Erba Spontanea

Erba Spontanea est dans l’exacte continuité de l’éponyme de 2017. Mange Ferraille y malaxe la même gangue stupéfiante et vise systématiquement la transe qu’il atteint quarante minutes durant. Les morceaux ont disparu en fondant les uns dans les autres, donnant naissance à un long animal psychédélique et tribal au regard particulièrement hypnotique. Tout est à…

Le Crapaud et La Morue – Que Faire ?

Dès Les Bergers, longue épopée de presque huit minutes qui ouvre le disque, une question envahit la boîte crânienne au même titre que la musique qui en est à l’origine : c’est quoi ce bordel ? Ça commence façon psycho-kraut intergalactique via des claviers que n’aurait pas reniés Charlie Oleg puis les voix débarquent. Un…

Landowner – Consultant

Consultant, nouvel album de Landowner, à l’instar de son prédécesseur, l’inusable Blatant, s’inscrit immédiatement sous la peau. Ses syncopes, son extrême sécheresse, ses idées en pagaille, son côté tout à la fois orthogonal et mal peigné reconfigurent le flux intérieur. Le plasma s’affole dans les capillaires, fait n’importe quoi et très vite, on suffoque. Même…