Lorn

The Maze To Nowhere EP

Label(s) : Auto-production
Sortie : 27 aout 2014

Étiquettes :


Repéré chez Brainfeeder via la maison mère Ninja Tune avec une paire d’albums électro sombres et cinématographiques, Marcos Ortega a surpris son monde mercredi dernier avec un EP sorti de nulle part et proposé à prix libre sur Bandcamp, réactivant pour l’occasion son label Wednesday Sound qui n’avait jusqu’ici servi qu’à disséminer démos, 7″ et autres cassettes limitées.
Premier d’une série de formats courts dont on ne sait pas encore combien de volets elle comportera, The Maze To Nowhere reprend les choses exactement là où le très bon Ask The Dust les avait laissées en 2012, à coups de nappes synthétiques tout en distorsions vénéneuses et saturations inquiétantes sur un lit de syncopations deep et minimalistes. Ralentissant le tempo de moitié, grattant l’os encore un peu plus, l’Américain livre en 5 titres un concentré d’atmosphères ténébreuses dont les dernières lueurs mélancoliques (There Is Still Time, Batty’s Theme) auront tôt fait de disparaître dans le néant glacial qui s’insinue entre les beats crépusculaires à la croisée du Plastikman d’antan et de John Carpenter (cf. l’impressionnant et sans issue All Corrupt Everything). Autant dire qu’il ne reste plus grand chose aujourd’hui des travers emphatiques de l’inaugural Nothing Else qui peinait encore à sortir de la caricature gothique pour dancefloor ombrageux, et qu’on suivra désormais le bonhomme de très près !

 


Télécharger LornThe Maze To Nowhere EP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *