Vuyvr

Incinerated Gods EP

Label(s) : Throatruiner Records , Blastbeat Mailmurder
Sortie : 26 juin 2014

Étiquettes :


Un an et demi après la révélation d’un Eiskalt dont les 9 titres véloces et belliqueux faisaient un sort au black metal canal historique des aïeux norvégiens à coups d’incursions mélodiques, d’incessantes variations rythmiques, de breaks poisseux et de saillies brutales héritées des racines sludge, doom ou post-hardcore des guitaristes Diogo Almeida (Rorcal) et Michael Schindl (Impure Wilhelmina), les Suisses de Vuyvr sont de retour avec un EP enregistré live à Genève et enfoncent le clou.
Passage de témoin entre l’ancien batteur Roderic Mounir (Knut), à l’œuvre sur Devour dont le tempo s’effrite au profit d’une atmosphère pesante et saturée aux riffs marécageux, et le nouveau Bastien .C. Anthony (Lost Sphere Project, Colossus Fall, Forever On Edge) sur les trois titres qui le précèdent, ce nouvel opus dispo en vinyle 12″ chez Throatruiner Records et Blastbeat Mailmurder constitue surtout la confirmation d’un rejet des carcans qui voit désormais la sauvagerie du trio s’exprimer sur un format plus constamment développé (5 minutes par morceau en moyenne).
Les nuées ardentes de guitares abrasives et autres martèlements forcenés d’une batterie à la Scandinave ouvrent ainsi régulièrement leurs funestes abîmes de violence cathartique à des lignes plus claires lors de ruptures où la tension larvée le dispute au fatalisme des mélodies (Spring Of The Jordan), tandis que le grunt torturé de Michael Schindl demeure au second plan, scandant sa rage et sa douleur sous un déluge de trémolos de guitares et de blast beats annonciateurs d’apocalypse (Hate Is A Black Hole), la marche doomesque et désespérée en seconde moitié d’Infected Water embrassant avec solennité cette triste issue.

 


Télécharger VuyvrIncinerated Gods EP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *