Adderall Canyonly

Zoonzeezock EP

Label(s) : Wyrd Daze
Sortie : 1er août 2014

Étiquettes : ,


Un drôle de touche-à-tout le patron du passionnant label Field Hymns, en témoigne ce nouvel EP où s’enchaînent de façon souvent abrupte les chutes d’enregistrement retrouvées lors d’un déménagement sur diverses cassettes puis dépoussiérées et offertes avec le sixième numéro du fanzine digital Wyrd Daze plus tôt dans l’année.
Brassant des influences qui vont de la kosmische musik (versant déliquescent et tout orgue en avant sur Never Let Me Go) et de la motorik (Tomorrow, Yesterday) à la musique de synthés des années 80 dopée à la funk (Battery Bad) ou au proto-hip-hop (Hello, Goodbye) en passant par l’électro lounge-goth décadente de feu Add N To (X) (A Nun Story) dont l’Américain perpétue surtout l’héritage sous son second alias Oxykitten, les morceaux qui composent ce nouvel Zoonzeezoc en disent long sur le parcours éclaté de Dylan McConnell et sur son appétence décomplexée pour toutes sortes de chemins de traverse – citons la country-folk lyrique de Punk Rock Xmas peu à peu rattrapée par son background de drones vintage, ou le dowtempo saturé de Prepared Awakeness sur lequel une improbable guitare à la Hendrix surplombe un beat ambient-techno sur fond de synthés dada distordus, avant de muter sans crier gare en contemplation électro-acoustique pour nappes de reverb bucoliques et volée de mouettes en rut.

 


Télécharger Adderall CanyonlyZoonzeezock EP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  • “..Un drôle de touche-à-tout..” ! A l’écoute de cet EP, le terme est on ne peut mieux choisis tant l’éclectisme semble être la seule limite que se fixe cet artiste (que je ne connaissais pas).
    A +

    • Rabbit :

      Bonne découverte alors ! ;) Oxykitten c’est vraiment chouette aussi.