Noxagt – Brutage / Collection 1

Brut, brute, bruit, bruitage, brutal… Brutage. Les déclinaisons sont multiples, les nuances infinies mais le mot n’existe pas. Enfin, si, maintenant, il existe et sa définition toute entière est contenue dans ce disque. Il pourrait également définir la musique de Noxagt mais le groupe a connu plusieurs âges et sans doute Brutage ne convient-il parfaitement…

Sluggart – Slumberless

Nous ne le dirons jamais assez, mais la maison Xtraplex est réellement incroyable. Ayant fêté en février dernier ses deux années d’existence, parsemées depuis ses préambules de sorties toujours plus enivrantes les unes que les autres au style désormais si reconnaissable et singulier, elle vient de franchir une étape prépondérante, celle des prémices de la…

Blackthread – Separating Day And Night

Sur le thème « I want to drive you through the night, down the hills – Vous mettez cet album dans l’autoradio et vous conduisez toute la nuit. Pour aller où ? Là n’est pas la question… » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques. Separating Day And Night s’ouvre…

Nobodisoundz – Vibrating Movements Of Sounds / WHt HrZs

Sur le thème « It’s just a reflektor – Deux pochettes d’albums qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Coïncidence?… » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques. Deux pochettes qui se ressemblent pour deux EPs qui, forcément, s’assemblent. Lâchés à quelques jours d’intervalle par Philippe Neau, déjà auteur de…

Fire! Orchestra ‎- Second Exit

Sur le thème « Let’s get in on – Le disque qui vous donne envie de jouer des hanches… et pas pour danser… » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques.   Dans le respect phonétique du thème imposé, voilà un disque qui joue des anches, et pas pour faire…

Dirge – Hyperion

Sur le thème « « There’s no future, no future, no future for you! » Le disque que vous écoutez quand tout semble sans issues, histoire de se rouler dans le désespoir…» de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques.   Puisque tout semble sans issue, autant opter pour un disque…

Otto A. Totland – Pinô

Sur le thème « – Je lui dirai les mots bleus, les mots qu’on dit avec les yeux.- Un disque qui se passe de mots, et très bien, merci!… » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques. Un disque qui se passe de mots, donc on en écrira…

Richard Devine – Risp

Sur le thème « There’s too much, too much, too much. » Un disque beaucoup trop compliqué, indigeste, ampoulé; il y a un peu trop de tout partout, mais… c’est pour cela que vous l’aimez… » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques. Risp, univers ou microcosme, mais en réalité lieu…

Whisper Room – The Cruelest Month

Sur le thème « Oh honey, why don’t you come back ? – Le disque du retour » de la 8ème édition du Grand Jeu sans Frontières des Blogueurs Mangeurs de Disques. Ne vous y trompez pas, à l’échelle d’Aidan Baker ce retour du trio de Toronto 5 ans après Birch White est tout à fait digne…